Sport › Autres sports

JO-les adieux de Sarah Mazouz au peuple gabonais :« je sais que j’ai tout donné donc aucun regret »

Sara Mazouz
 Sarah Mazouz  judokake gabonaise qui participait aux Jeux olympiques Tokyo 2020, a fait ces adieux au peuple gabonais après sa défaite (0 VS 10)  face à la polonaise Beata Pacut.

 

Ci-dessous  l’intégralité des adieux de la  Judoka gabonaise, Sara Mazouz

« Voilà, c’est la fin, je perds sur une transition debout sol à 26 sec de la fin du combat. J’étais fraîche encore alors que je sentais que mon adversaire fatiguait. Je pense que j’aurais pu gagner le combat sur la durée. Mais c’est la vie, il faut l’accepter. Je sais que j’ai tout donné donc aucun regret. Seuls les vrais savent ce que c’est que le haut niveau.

Je repars demain soir, je vais maintenant prendre un moment pour réparer mon corps et mon esprit qui ont grand besoin de repos et de paix.

 

Merci au peuple gabonais pour sa confiance, j’ai ressenti tous vos encouragements ! Mes partenaires de l’équipe nationale, force à vous on a vécu beaucoup ensemble et je vous envoie toute ma force pour le futur.

Ceci était ma dernière compétition, je vais consacrer le reste de ma vie à profiter de ma famille qui a supporté beaucoup de sacrifices. Avoir une carrière professionnelle et m’épanouir !!!

Merci Ernst Laraque Jr d’avoir été là pour moi depuis le début et d’avoir enduré mes sautes d’humeur.

Merci au comité olympique gabonais, au gouvernement de par le Ministère des Sports, de la Jeunesse chargé de la vie associative, à Office National de Développement du Sport et de La Culture ainsi qu’à la Fegajudo pour la confiance envers ma personne durant toutes ces années.

Aux divers sponsors et spécialistes durant les dernières années : la CNSS, Medias241, Kiseki Judo, Ernst Laraque Fitness Spécifik, Performance Anik Ladouceur ,  Mbaye Kujabi SPC Physio merci pour votre aide. J’ai rencontré des gens formidables sur mon parcours et ça personne ne pourra me l’enlever, ces souvenirs resteront à jamais gravés dans ma mémoire.

Merci pour votre bienveillance !

Finalement félicitations à notre fierté nationale Jean Claude Djimbi pour son énorme accomplissement, bravo.»

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut