Société › Education

Le Bunker de l’Université Omar Bongo détruit

Le célèbre bâtiment dénommé Bunker, au sein de l’Université Omar Bongo a enfin été détruit. Une action conforme aux instructions du premier ministre Julien Nkoghé Bekalé.

Il était devenu un repère de bandits. Le grand bâtiment inachevé et abandonné au sein de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville, a été détruit. Devant abriter la deuxième bibliothèque de l’université, le «bunker» s’est érigé au fil des années, comme le lieu de commercialisation et consommation de stupéfiants et drogues dures (cannabis, cocaïne, etc.).  Le 14 octobre dernier, le premier ministre a instruit cette vaste opération de démolition qui vient d’être réalisée par le génie militaire.

Mais, si cette démolition représente un soulagement pour certains dans le monde universitaire, qui ont vite fait de saluer sa concrétisation, d’autres estiment que le problème de l’insécurité est loin d’être résolu. Ils en prennent pour exemple, le nombre de bâtiments non opérationnels qui se comptent en dizaine, particulièrement la résidence universitaire de l’UOB. Egalement, certains pensent que le bâtiment aurait mieux fait d’être réhabilité pour résoudre le fort problème d’engorgement dont souffre les universités gabonaises et notamment l’UOB.

Selon le premier ministre, des actions fortes devront se poursuivre dans les prochains jours pour répondre à l’urgence de moderniser cette université.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut