Société › Société

Les occupants illégaux de l’axe PK5-PK12 sommés de libérer les trottoirs

Dans le cadre du projet de réaménagement de l’axe PK5-PK105, le Ministère de l’Equipement des Infrastructures et des Travaux Publics a annoncé ce mercredi 27 mars 2019 du lancement d’une opération de déguerpissement des occupants anarchique du patrimoine routier de l’État. Nous publions in extenso l’intégralité du communiqué dudit département.

« COMMUNIQUE

Objet : Opération de libération du patrimoine routier de l’Etat.

Dans le cadre du projet de réaménagement de l’axe routier PK5-PK105, notamment sur le tronçon PK5-PK12, le Ministère de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, constate pour le déplorer, l’occupation illégale et anarchique, par endroits, des alentours de cette voie, y compris des trottoirs.

Ce phénomène engendre le rétrécissement de la chaussée et l’encombrement des trottoirs, perturbant ainsi la circulation des biens et des personnes.

En conséquence, le Ministère en charge des Travaux Publics invite, à nouveau, toutes les personnes concernées de bien vouloir prendre les dispositions nécessaires pour libérer l’emprise de cette section routière, au plus tard le 1er Avril 2019.

D’autre part, les mesures de déguerpissement citées ci-dessus s’appliquent également aux occupants situés sur l’axe Owendo-Aéroport National Léon MBA, notamment dans les zones IAI-FOPI-AWENDJÉ.

Passé ce délai, force demeurera à la loi, par l’organisation, avec le concours des forces de l’ordre d’une opération de libération du patrimoine routier de l’Etat, conformément aux textes en vigueur en République Gabonaise, notamment la loi n°13/2003 du 17 février 2003.

Fait à Libreville, le 26 Mars 2019
Ministère de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics
Arnauld Calixte Engandji-Alandji »



Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut