Politique › Judiciaire

Libreville : le syndicaliste Didier Atome Bibang relaxé après une forte pression de sa base

Didier Atome Bibang

Didier Atome Bibang Président du Syndicat National des Professionnels des Eaux et Forêts (SYNAPEF), a été relaxé jeudi soir après une forte pression de sa base, des syndicats amis et des activistes « choqués » par son audition puis sa garde à vue à la Police judiciaire (PJ).

Le syndicaliste Didier Atome Bibang a été convoqué pour dénonciation calomnieuse et interception d’un courrier officiel. Jeudi en milieu de matinée, le SYNAPEF a organisé une conférence de presse pour dénoncer cette garde à vue illégale.

Le Bureau du SYNAPEF a dénoncé ce qu’il qualifie de «  virage incontrôlé pris par le Ministre des Eaux et forêts Prof Lee White, par la persécution de ses membres dont en premier son Président ».

Pour le syndicat, les ennuis de son président trouvent leurs origines dans le mouvement de grève lancé par le SYNAPEF le 17 juin dernier.

Le SYNAPEF a conclu que le seul crime que de son président c’est « d’avoir le courage de servir à sa manière son pays en défendant les intérêts des personnels du ministère des Eaux et Forêts, en vue de leur exercice professionnel dans des conditions idoines ».

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut