Société › Education

Libreville : les élèves du LTNOB, exigent la vérité sur la mort de leur camarade de 19 ans

Les élèves du Lycée technique national Omar Bongo
Les élèves du Lycée technique national Omar Bongo (LTNOB) exigent la vérité sur l’accident d’autocar de la Société gabonaise de transport (SOGATRA) qui a tué vendredi dernier, leur camarade de 19 ans.

 

Ça chauffe au Lycée technique national Omar Bongo, les élèves sont sortis pour aller rencontrer le proviseur pour exiger les explications du décès de leur camarade décédé. Le proviseur a appelé au calme mais les lycéens exigent la vérité. Certains veulent venger la mort de leur camarade dont les circonstances du décès restent encore floues.

Les élèves ont manifesté dans la cour de l’établissement. Le proviseur a fait venir la police anti-émeute au cas où.

A en croire une source, l’élève se trouvait dans le bus surchargé. Le conducteur par respect aux mesures de distanciation sociale aurait exigé que certains élèves descendent. Face au refus des élèves de descendre, le conducteur a démarré en direction d’un commissariat de police. Pris de peur, certains élèves ont sauté. Leur camarade de 19 ans n’a par contre pas survécu. Il est décédé au CHU d’Owendo où il a été admis en urgence.

D’autres sources soutiennent que la victime se trouvait au-dessus de l’autocar. Cette crise intervient au moment où démarrent dans l’établissement les évaluations du premier trimestre.


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut