Politique › Judiciaire

L’opposant Frédéric Massavala sera devant la Cour d’Appel le 16 mai prochain

Détenu à la prison centrale de Libreville depuis le 8 septembre 2017 pour instigations et manifestations contre l’autorité de l’État.

Selon un avis d’urgence qui lui a été notifié le 10 mai, le prévenu sera jugée le « jeudi 16 mai 2019 à 9h00 », a indiqué son avocat, Me Chansel Guissiga .

Frédéric Massavala Maboumba avait été condamné le 8 février dernier par le tribunal  de première instance de Libreville à 3 ans de prison dont un avec sursis. Il avait alors fait appel de ce jugement. Le juge d’instruction l’avait inculpé et placé sous mandat de dépôt pour les délits de « provocation directe à un attroupement non armé par discours proférés publiquement et instigation aux actes ou manœuvres de nature à provoquer des troubles ou manifestations contre l’autorité de l’Etat ». Des faits qui remontent à septembre 2016.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut