International › APA

Maroc-Algérie : L’appel du Roi Mohammed VI, un plaidoyer en faveur de la paix et de la stabilité

Le discours royal prononcé à l’occasion de la fête du Trône met l’accent sur l’importance du dialogue et l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie, estime l’académicien et analyste politique marocain, Mohamed Bouden,Commentant le discours royal, l’académicien marocain souligne que le Souverain marocain a réitéré la nécessité d’appréhender les relations bilatérales avec plus de courage et de sagesse.

Les relations pourraient connaitre des revers, prévient Bouden. « Mais il est inutile de négliger les solutions », dit-il.

L’appel du Souverain à faire prévaloir les intérêts supérieurs des deux pays est vu, par Bouden, comme « un geste de bonne volonté ». C’est au tour de l’Algérie d’emprunter la même démarche et de « raviver l’esprit de solidarité ».

Il s’agit, de l’avis de l’académicien marocain, d’« un choix stratégique qui permettra aux deux pays de faire face ensemble à la nouvelle génération de défis, et d’investir dans le potentiel immatériel des deux pays, de sorte à fusionner les efforts pour avoir un impact positif sur l’espace maghrébin.

Et d’ajouter que le Souverain, s’est adressé dans son discours, à la raison et à l’esprit de l’Etat, insistant notamment sur la fraternité entre les deux pays. « Il est temps de se défaire du passé et d’évoluer vers un nouvel espace basé sur des dénominateurs communs pour dépasser les incertitudes et le manque de coopération », relève-t-il.

Dans son discours prononcé samedi, le Roi Mohammed VI a consacré une bonne partie aux relations maroco-algériennes, où il a passé en revue la situation actuelle de ces relations, et les divergences et tensions qui doivent être surmontées avant de conclure que le Maroc et l’Algérie sont deux pays jumeaux qui se complètent.

A cet égard, le Souverain marocain a renouvelé l’appel sincère aux Algériens à travailler ensemble, sans conditions préalables, afin de construire des relations bilatérales fondées sur la confiance, le dialogue et le bon voisinage.

Il a appelé à faire prévaloir la sagesse et les intérêts supérieurs des deux pays. « Nous pourrons ainsi dépasser cette situation déplorable qui gâche les potentialités de nos deux pays, au grand dam de nos deux peuples et des liens d’affection et de fraternité qui les unissent », a plaidé le Souverain.

« Plus que deux nations voisines, le Maroc et l’Algérie sont deux pays jumeaux qui se complètent », a dit le Roi, invitant le président algérien à œuvrer à l’unisson au développement des rapports fraternels tissés par les deux peuples durant des années de lutte commune.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut