Santé › Actualité

Le CHUO est dans un état de délabrement très avancé constant fait par le ministre de la santé

CHUO
Le Centre hospitalier universitaire d’Owendo (CHUO), est déjà vétuste 5 ans  après sa construction  par une société autrichienne réputée comme un spécialiste mondial dans la construction des hôpitaux.

Le CHUO est dans un état de délabrement très avancé, constat établi par le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong au terme d’une visite effectuée dans cet établissement construit à grand frais par une société autrichienne présentée comme un spécialiste mondial dans la construction des hôpitaux.

« Après la visite des différents services, le Ministre a déploré l’état de vétusté avancé du bâtiment », souligne un communiqué publié mercredi matin par le ministère de la santé dont une copie est atterrie à notre rédaction.

Et d’ajoute : « une situation qu’a regretté le Ministre au regard des investissements fait par le Président de la République dans sa volonté d’offrir des soins de qualité à la population ».

Vu l’état de ce centre hospitalier universitaire, le docteur Obiang Ndong annonce qu’il va « saisir le Ministère en charge des travaux publics pour une évaluation totale de cet hôpital qui date seulement de cinq (05) ans ».

Il sied de noter que  le vue de l’extérieur, de  Chuo a perdu ses magnificences. La peinture se décape comme un serpent qui fait sa mue. A l’intérieur, plusieurs petits matériaux nécessaires au fonctionnement du bâtiment très fréquenté sont hors d’usage.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut