International › APA

Ramaphosa déplore l’impact des violences sur les communautés

Les destructions et les violences au KwaZulu-Natal et au Gauteng ont endommagé des biens et des moyens de subsistance des populations, a déclaré lundi le président Cyril Ramaphosa.« Pendant les pires troubles de notre démocratie, et dans un climat déjà chargé de suspicion et de paranoïa, des gens qui avaient vécu côte à côte dans une paix relative se sont retournés les uns contre les autres », a déclaré M. Ramaphosa dans son message hebdomadaire à la nation.

Cela a eu un impact énorme sur la « cohésion des communautés » qui avaient vécu ensemble pendant des années, a-t-il ajouté.

Il a cité en exemple les événements tragiques qui se sont déroulés à Phoenix et dans ses environs, à Durban, où plusieurs personnes ont été tuées lors d’attaques raciales présumées.

Selon M. Ramaphosa, il reste encore beaucoup à découvrir sur les événements qui se sont déroulés au cours des deux dernières semaines dans les deux provinces.

« Toutefois, la prolifération de fake news, d’images trafiquées et d’informations erronées a n’a pas aidé à faire la distinction entre les faits de la fiction », a-t-il poursuivi.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut