› Infrastructures

Tronçon Port-Gentil-fer de Belinga : la construction d’un nouveau chemin de fer envisagé

Le Gabon envisage de construire une nouvelle voie ferrée, pour relier le site minier de Belinga à Port-Gentil.

 

Au Gabon, un nouveau chemin de fer sera construit. Le projet a été présenté par le ministre gabonais des Travaux publics, de l’Équipement et des Infrastructures, Toussain Nkouma Emane au Haut-commissaire de Grande-Bretagne au Gabon, Dr Christian Dennys-McClure et à Ahmed Al Zaabi du groupe émirati Trojan. Lors d’une réunion de présentation des projets prioritaires pour lesquels le Gabon recherche des financements.

Selon le journal Union, le corridor retenu a le double avantage de « désenclaver les localités citées supra et de créer une liaison directe entre Libreville et le chef-lieu de la province du Moyen-Ogooué », explique le ministre des travaux publics. Comme autre avantage, ce nouveau chemin de fer  offrira la possibilité à d’autres trains minéraliers et opérateurs miniers d’évacuer leurs productions par le port de Port-Gentil.

Rappelons que, le gisement de fer de Belinga a été découvert en 1955, et couvre une superficie de 4500 km2 avec des réserves estimées à 1 milliard de tonnes pour une teneur d’environ 65 %. La phase d’exploration a été officiellement lancée le 16 octobre dernier à Makokou par L’Australienne Fortescue Metals Group. Cette phase qui va nécessiter un investissement de 90 millions $ (environ 58,8 milliards de FCFA) va durer trois ans.


Commentaire

L’Info en continu
Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut