Politique › Judiciaire

Gabon : dette intérieure injustifiée de 241 milliards : D. Minlama exige des poursuites judiciaires

Dieudonné Minlama Mintogo

Dieudonné Minlama Mintogo, président d’Ensemble pour la République, a dans un communiqué parvenu à  notre rédaction, exige du gouvernement des poursuivre en justice    tous les opérateurs économiques véreux identifiés.

 « Pour plus de transparence dans la gestion des deniers publics et la manifestation de la Justice, j’exige des autorités la publication de la liste des entreprises concernées et l’engagement des poursuites judiciaires à leur encontre », a demandé M. Minlama Mintogo, indiquant par ailleurs que le pays doit décréter « l’objectif zéro impunité ».

Au regard de l’ampleur de la corruption et son impact négatif dans le développement du pays, et pour l’amélioration des conditions de vie des Gabonais, Dieudonné Minlama Mintogo, « demande  à la Présidence de la République  de renforcer les procédures de passation des marchés publics et de suivi dans la mise en œuvre ».

Il sied de noter que, le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba a mis en place une équipe d’experts pour auditer la dette intérieure portant sur un stock de 370 milliards de FCFA. Selon un bilan provisoire, il y aurait des créances fictives.

 


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut