Société › Société

Gabon- Infrastructures routières : Hugues Mbadinga attendu sur le terrain

Infrastructures routières

Près d’un mois après sa nomination à la tête du ministère des Infrastructures et des Travaux publics, Hugues Mbadinga Madiya est déjà tenu de faire ses preuves et de confirmer le statut d’homme d’action que lui prêtent volontiers ses proches et anciens collaborateurs, surtout au moment où les principales routes du pays sont de plus en plus impraticables.

Hugues Mbadinga Madiya, un homme d’action ? On ne demande qu’à voir pour s’en convaincre. Or, les déboires vécus ces derniers jours sur les principales routes du pays apparaissent comme une occasion idéale pour le ministre des Transports, de l’Équipement, des Infrastructures et des Travaux publics pour faire ses preuves et confirmer les qualités que lui prêtent volontiers ses proches et anciens collaborateurs.

Nommé en novembre dernier, Hugues Mbadinga Madiya, homme «pragmatique», dit-on, ne doit bénéficier d’aucun temps d’observation. Près d’un mois après son entrée au gouvernement, l’ex-directeur de cabinet du Premier ministre, qui est censé connaître le dossier, est déjà tenu de trouver une solution définitive aux déboires vécus ces derniers jours par les usagers de la Route nationale 1 (RN1), notamment le tronçon PK27-PK80. Une nouvelle fois, cet axe se trouve difficilement praticable à cause de la boue qui empêche les véhicules de circuler normalement.

Le week-end écoulé, de nombreux automobilistes et passagers ont manqué d’y trouver la mort, comme cela s’est déjà produit plus d’une fois sur la même route. En cause : un entretien inefficace et le refus du gouvernement de consentir de véritables moyens financiers pour résoudre définitivement le problème.

Source : gabonreview

 

 

 

 

 

 

 

 




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut