Sport › Football

Le président a.i. de la CAF Constant Omari se dit victime d’une cybercriminalité

Constant Omari

Le président a.i. de la Confédération africaine de football (CAF), le Congolais Constant Omari Selemani, s’est dit victime d’une cybercriminalité de la part des gens mal intentionnés voulant saper à sa personnalité.

Selon un communiqué de la CAF parvenu jeudi à notre rédaction, son adresse mail aurait été piratée et une fausse information à son nom circulerait avec la dénomination constant.omari2018@gmail.com et le numéro +243 97958263. Raison pour laquelle il est porté à l’attention de tous les acteurs du football associés à la Confédération africaine de football (CAF), que cette fausse adresse électronique, prétendument attribué au président par intérim Contant Omari, est en train d’envoyer des messages aux présidents des Fédérations et aux amis de M. Omari».

Pour la direction de communication de la CAF, il s’agit d’une grossière usurpation du nom d’une personnalité en vue d’une entreprise clairement criminelle.

La CAF et M. Omari ont demandé à leur conseil d’administration d’envisager toutes les voies nécessaires en vue d’identifier et de mettre hors d’état de nuire les auteurs de ce forfait et à tous ses partenaires de redoubler la vigilance.


Commentaire

L’Info en continu
  • Gabon
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 14.08.2020

Gabon : le parc de Lekoni

Itinéraire dans le sud-est du Gabon, dans la province du Haut-Ogooué à la frontière de la république du Congo. Venez découvrir ses plateaux à perte…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut