Société › Société

Libreville : Didi Moutou morte par explosion de gaz au PK 7

Didi Moutou
Didi Moutou, morte par explosion de gaz au PK 7 était étudiante et sortait de l’église lorsque l’explosion fatale s’est produite.

 

La jeune fille était partie de Franceville pour poursuivre ses études à Libreville. Mercredi, elle s’est rendue à l’église pour louer l’éternel. Après le culte, elle était parmi les premières à sortir de l’église. Elle a trainé devant attendant ses collègues restées dans le lieu de culte.

C’est pendant qu’elle attendait ses coreligionnaires que la bouteille de gaz industriel utilisée par un soudeur d’un garage d’à côté a explosé.

La jeune étudiante est morte. Le soudeur serait également décédé. La famille de l’étudiante est très affligée car sa maman était décédée à Franceville il y a quelques années des suites d’un accident.

La bouteille qui a explosée n’était pas une bouteille de gaz butane utilisée dans les ménages mais une bouteille de gaz industriel fournie par Air liquide.

Signalons que, l’année dernières plusieurs explosions des bouteilles de gaz domestiques ont créé une psychose dans les ménages à Libreville.

Source: Gabonactu.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentaire

Bon plan
Publié le 22.04.2022

À la découverte des chutes de Kongou

Situées sur la rivière Ivindo en aval de la ville de Makokou, les chutes de Kongou s’étendent sur près d’un kilomètre de long et comportent…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Gabon et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut