› Société

Projet routier: 900 millions de FCFA pour racler le tronçon Nkok, Ntoum et Kango

Un montant de 900 millions de FCFA a été alloué par le gouvernement pour racler les crevasses et les bourbiers qui compliquent la circulation sur la route nationale N°1 notamment sur le tronçon Nkok, Ntoum et Kango (PK 80).

« Il s’agit d’un Plan dit d’amélioration des conditions de circulation, en attendant les grands travaux de la Trans-nationale dont les accords et conventions avec les bailleurs de fonds sont en cours », explique le ministre des Transports, de l’Equipement, des Infrastructures et des Travaux Publics, Justin Ndoundangoye qui a lancé les travaux de raclage sur la route nationale N°1 .

Ces travaux entrent dans un « Plan d’intervention d’urgence » dont le but à très courte terme est de soulager les transports et les voyageurs. Prévu pour un délai de 02 mois, le ministre a décidé de mobiliser un nombre important d’ouvrier et d’engins sur le chantier.

Construite il y’a plus de 40 ans, ce tronçon est situé sur l’unique voie de sortie ou d’entrée à Libreville par la route. Sa réhabilitation est ainsi liée au projet de la transgabonaise. Elle reliera Libreville à la ville de Franceville au sud-est du Gabon sur plus de 700 KM.

 




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut