Sport › Autres sports

Tropicale Amissa Bongo : les Panthères doutent de leurs performances

Les cyclistes gabonais

Les cyclistes gabonais feront-ils mieux que lors des précédentes éditions de la Tropicale Amissa Bongo ? L’optimisme n’est pas au rendez-vous dans la tanière des Panthères, pour mieux pédaler dès l’amorce de cette course prévue du 16 au 20 janvier.

En dépit d’une préparation entamée depuis deux semaines à Franceville, en prévision de la tropicale Anissa 2020,  les cyclistes gabonais ne sont pas au top de leurs performances.

Le 1er janvier dernier sur Gabon 1ère, Glenn Morvan Moulengui, l’un des cyclistes gabonais a préparé l’opinion à ne s’attendre à aucun exploit d’eux dans cette compétition. «C’est la même routine toutes les années. Nous sommes souvent convoqués et envoyés en préparation très en retard. Il n’existe pas de magie en sport comme à l’école. Si vous n’assimilez pas les leçons tout au long de l’année, ce n’est pas à l’examen que vous produirez un miracle», a déclaré le cycliste, avant d’évoquer la qualité de la préparation.

«Nous n’avons reçu aucune préparation ni pris part à aucune compétition tout au long de l’année. Nous avons été convoqués à 20 jours du démarrage de la compétition pour venir bricoler une préparation ici à Franceville». Si le cycliste et ses coéquipiers entendent donner le meilleur d’eux, les cyclistes gabonais sont conscients de ce qu’ils ne feront pas de miracles.




Commentaire

À LA UNE
Sondage

Le retour du president Ali Bongo vous satisfait-il ?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut